Le yoga et le plein air comme façons de promouvoir la santé mentale des étudiants en travail social de l’Université du Québec à Chicoutimi  : portrait d’une expérience pilote

Le yoga et le plein air comme façons de promouvoir la santé mentale des étudiants en travail social de l’Université du Québec à Chicoutimi  : portrait d’une expérience pilote

Par
Christiane Bergeron-Leclerc, T.S., Ph.D.
En savoir plus

Professeure, Département des Sciences humaines et sociales,Université du Québec à Chicoutimi
cblecler@uqac.ca

-
Jacques Cherblanc, Ph.D.
En savoir plus

Professeur, Département des Sciences humaines et sociales, Université du Québec à Chicoutimi
jacques.cherblanc@uqac.ca

-

Cliquez sur l'icône pour télécharger le PDF

RÉSUMÉ :

Les études les plus récentes indiquent que la prévalence des troubles mentaux, en particulier l’anxiété et la dépression, est très élevée au sein des populations universitaires. Les étudiants en travail social, notamment en raison du contexte particulier des stages, mais également de la nécessaire conciliation étude-travail-famille, sont également à risque de vivre de la détresse psychologique. Afin de promouvoir la santé mentale des étudiants, deux programmes, l’un axé sur le yoga et l’autre sur le plein air, ont été mis en place à l’hiver 2016. Cet article vise à rendre compte de cette expérience et de ses retombées perçues par les participants et les professionnels chargés d’offrir ces programmes. 

MOTS-CLÉS :

Promotion de la santé mentale, auto-gestion, yoga, plein air, étudiants en travail social


ABSTRACT:

The most recent studies indicate that the prevalence of mental disorders, especially anxiety and depression, is very high among university students. Social work students, particularly because of the particular context of internships as well as the required study-work-family balance, are also at risk of psychological distress. As a way to promote students’ mental health, a yoga-based and an outdoor-based program were offered to social work students. This article aims to describe this experience, as well as the perceived benefits experienced by participants and professionals in charge of these programs.

KEYWORDS:

Mental health promotion, self-care, yoga, outdoor activities, social work students