Trajectoires de violences subies et agies de femmes québécoises  : pistes pour l’intervention

Trajectoires de violences subies et agies de femmes québécoises  : pistes pour l’intervention

Par
Dominique Damant, Ph.D.
En savoir plus

Professeure associée, École de travail social, Université de Montréal
Dominique.damant@umontreal.ca

-
Valérie Roy, Ph.D.
En savoir plus

Professeure titulaire, École de travail social et de criminologie, Université Laval
valerie.roy@svs.ulaval.ca

-
Cécily Tudeau, M.Sc.
En savoir plus

Professionnelle de recherche, École de travail social et de criminologie, Université Laval
cecily.tudeau.1@ulaval.ca

-
Marie-Marthe Cousineau, Ph.D.
En savoir plus

Professeure titulaire, École de criminologie, Université de Montréal
mm.cousineau@umontreal.ca

-
Geneviève LeDorze, B. Serv. soc.
En savoir plus

Intervenante sociale
ledorzeg@gmail.com

-
Olivia Vu,
En savoir plus

Étudiante à la maîtrise, École de travail social et de criminologie, Université Laval
huong-giang.bui.1@ulaval.ca

-

Cliquez sur l'icône pour télécharger le PDF

RÉSUMÉ :

Cet article propose une analyse féministe des comportements violents subis et exercés par 26 femmes. Dans le contexte d’une recherche qualitative, ces femmes ont été rencontrées à deux reprises afin d’effectuer des entrevues de type « récit de vie ». Notre étude montre que les trajectoires de vie de ces femmes sont teintées par des victimisations répétées durant l’enfance et l’adolescence, des dynamiques de violence conjugale ou d’autres difficultés qui contribuent à les cantonner dans des emplois précaires et à les plonger dans des difficultés financières pouvant les mener ces femmes à commettre des crimes ou à récidiver.

MOTS-CLÉS :

Violences à l’égard des femmes, violence exercée par les femmes, trajectoires de vie, intersectionnalité


ABSTRACT:

This article presents a feminist analysis of violent behaviours suffered and exercised by 26 women. Within the framework of a qualitative study, these women were met twice in order to conduct a “life story” type of interview. Our study revealed that the life trajectory of these women was tainted by repeated victimization in childhood and adolescence, the dynamics of domestic violence and other difficulties that can limit them to precarious jobs and result in financial problems that can drive them to commit crimes or reoffend.

KEYWORDS:

Violence towards women, violence committed by women, life trajectories, intersectionality