Mis à jour le 15 juillet 2020

Face au contexte actuel de pandémie et de crise sociosanitaire, les travailleuses sociales et travailleurs sociaux, tant en milieu communautaire qu’institutionnel, jouent un rôle primordial pour répondre aux besoins psychosociaux des individus, des familles et des communautés. Afin de sortir de l’ombre des pratiques trop souvent passées sous silence et éclairer l’importance du travail social en temps de pandémie, la revue Intervention a recueilli les témoignages de travailleuses et travailleurs sociaux au front.

Rencontre 1: Témoignage de Marianne Desrochers, étudiante à la maîtrise en travail social à l’Université du Québec en Outaouais (Campus St-Jérôme) et membre du conseil d’administration du Café de rue SOS et Maison des Jeunes de St-Jérôme

Rencontre 2: Témoignage de Grégory Bazile, étudiant à la maîtrise en travail social à l’Université du Québec en Outaouais (Campus St-Jérôme) et éducateur au CISSS Laval

Rencontre 3: Témoignage de Marie-Ève Dubois, étudiante à la maîtrise en travail social à l’Université du Québec en Outaouais (Campus St-Jérôme) et intervenante pivot, équipe de santé mentale jeunesse au CISSS de Laval

Rencontre 4: Témoignage de Rosalee Brouillard, T.S., Programme Services Sociaux Généraux, Réseau local de Villeray, Direction services intégrés de première ligne, CIUSSS du Nord- de- l’Île de Montréal, GMF Clinique médicale Forcemedic